Après un parcours classique, Martine Vialatte est aujourd'hui une des interprètes les plus virtuoses de la musique contemporaine. Si elle a enregistré les compositeurs français ou étrangers  les plus connus du  XXème siècle, Debussy, Ravel, Rautavaara...elle a plus particulièrement porté ses choix vers ceux de la seconde moitié du siècle: François-Bernard Mâche, Maurice Ohana, Henri Dutileux, Tristan Murail....Dans le même temps, elle découvre et joue aujourd'hui des compositeurs  du XXIème siècle avec lesquels elle collabore étroitement: Claude Ballif , Joseph-François Kremer , Philippe Leroux , Jean-Pierre Armanet  ou Christophe Frionnet  dont elle crée les oeuvres. Ses compositions personnelles rejoignent le travail des artistes qui l'entourent. 


les classiques

C'est avec Mozart, le Concerto "Jeune-Homme" (Orchestre du capitole de Toulouse direction. Alain Pâris) ainsi que le " Concerto en ré mineur" (K 466) (Orchestre de Monaco ,direction :Laurence Foster), que Martine Vialatte propose ses premiers concerts.

 

Malgré sa jeunesse, son talent est instantanément salué par ses pairs et par la presse.

C'est pourquoi l'orchestre de Provence Côte d'Azur, lui demande en 1987, d'inaugurer le premier concert du " Festival des jeunes talents" à Gilette .

 

Elle se produit alors en  France et à l'étranger jusqu'au japon et au Moyen-Orient  Ses concerts et récitals lui permettent de proposer  entre autres:

la musique Russe : "Les tableaux d’une exposition" de Modeste. Moussorgski ,

ainsi que les oeuvres de Robert   Schumann : "Le Carnaval op. 7" , " La Kreisleriana" ,la "Sonate en fa# mineur"    

et  les sonates de Joseph Haydn.

 

Dans le même temps, passionnée par la musique de Beethoven, elle interprète le : "3ème concerto en ut mineur opus 37"  (sous la direction de Joseph François Kremer) ainsi que  les  "Sonates" et "Bagatelles".

 

Puis, sous la direction du compositeur et musicologue Shimon Kan, elle entreprend pendant 5 ans une recherche sur les premières sonates de Beethoven . Ils relisent ensemble les  toutes premières éditions Artaria de Vienne et éditions de Bonn corrigées de la main de Beethoven afin de retrouver les sonorités originelles cherchées par le compositeur . Ces premières sonates, interprétées sans pédale, prennent une sonorité d'une incomparable modernité. Elles les proposera en récital de multiples fois.

 

musique de chambre

Elle interprète  en trio avec violoncelle les oeuvres de Mendelssohn, Schubert, Chostakovitch, Ravel, Turina, Beethoven, Haydn , Mozart   et également   le "Quatuor pour la fin des temps" d' Olivier Messiaen  ainsi que les quintettes de Robert Schumann et de Brahms. 

musique française

Parallèlement au répertoire classique proprement dit,  elle entame un cycle de concerts de musique française des XIXème et  XXème siècles:

Erik Satie: Sports et divertissements,Gymnopédies, Gnossiennes, Embryons desséchés, Sonate bureaucratique....

César Franck: "Prélude choral et fugue", 

Claude Debussy :« Préludes, Estampes, Masques, L’ isle Joyeuse, Études » 

Maurice Ravel dont elle interprète l'intégrale de l'oeuvre... On la surnomme alors "Ondine" en référence à cette pièce du compositeur qu'elle donnera de multiples fois en concert....

musique contemporaine

C'est en 1987, Salle Cortot, qu'elle donne le "Concerto pour piano" de Shimon Kahn ,  puis quelle l'enregistre avec l'Ensemble Orchestral de France, sous la direction de Bruno de Saint Maurice .

  

Dès les années 90 elle ajoute alors avec enthousiasme à son répertoire la musique contemporaine et organise depuis lors des "CONCERTS RENCONTRES" avec des jeunes compositeurs. Le répertoire des XXème et XXIème siècles la passionne, elle joue les oeuvres majeures de

Dutilleux : Sonate ,

Maurice Ohana: "Trois caprices"; "Etudes" ,

Rautavaara : les 1ère et 2ème sonates,

Tristan Murail« Territoires de l’oubli », « Cloches d’adieu et un sourire »

François-Bernard Mâche: "Nocturne pour piano & bande". 

 

puis elle collabore avec  des compositeurs pour créer leurs oeuvres:

Claude Ballif : 1ère sonate

Joseph-François Kremer : Klaviersäzt

Philippe Leroux : ppp (piano - flûte) AAA (ensemble instrumental)

Chistophe Frionnet : 18 études

Jean-Pierre Armanet: "The T" , "Twins"  ( deux pianos), "Suite Urbaine" (Piano, saxophone(s)).

piano et électroacoustique

Attirée par les sonorités électroacoustiques, elle aborde également en concert, avec d'autres musiciens,  des instruments comme le Thérémine, l'Ondioline, les Ondes Martenots, et le Guerisson, avec des artistes telles que Isabel Trocellier, Pura Pénichet, Marie-Lorette Jenny.

Elle compose alors des pièces pour clavicorde électroacoustique sur un texte de Dominique Féniès « La dragée de ton sommeil», puis donne en concert des oeuvres pour 2 clavicordes électroacoustiques et basse accordés en mode Grec hypolydien, sur les textes des hymnes homériques en grec ancien et en français : avec Renée Geoffrion, Louis Philippe Rivet, Myrto Gondicas, Dominique Féniès.

musiques expérimentales  et concerts en résonnance

Associant les arts, elle organise également des CONCERTS A THEMES permettant d'aborder en résonnance les oeuvres de plasticiens, peintres ou sculpteurs:

 

le concert "Les 5 éléments" où elle interprète  les oeuvres pour piano solo de Debussy, De Falla, E. Rautavaara, Ravel, M.Ohana,  ainsi que ses propres compositions en y associant une exposition des œuvres du peintre Lika Hagi  ou encore le concert donné dans le cadre de l’inauguration du conservatoire Isdora Duncan à Igny  où se mêlent les  oeuvres de Belà Bartok, Lutovlawsky, Ravel, Gurdjieff, De Falla, Villa Lobos et les travaux de la sculptrice et peintre:  Isabelle Restrepo Sintas  .

 

Son travail la pousse également à associer les jeunes artistes à ses concerts en mêlant musique et textes poétiques. Elle compose alors , enregistre et donne en concert :" Voyage au dessus de l’Océan", conte musical d’après un texte de Jules Supervielle : "L’ enfant de la haute mer ". (Label IMD (International Musique Diffusion)).

Puis, elle compose la musique et les textes de "Pan suite Champêtre ", suite en 9 tableaux pour percussions et différents ensembles instrumentaux et piano 4 mains .

Enfin, elle compose avec Isabel Trocellier: « Voyage autour du 47e parallèle » , un itinéraire imusical autour du monde,  de Saint- Nazaire à l'île aux grues (Québec)

 

musiques du monde

Elle aborde également des répertoires hors des sentiers battus qui lui permettent d'expérimenter de nouvelles sonorités en créant un duo avec la clarinettiste Claudine Movsessian et compose avec elle des "Nigunim", 20 pièces originales entre tradition Klezmer et musique nouvelle.

compositions

" Oeuvres pour piano 4 mains et 6 mains" . Label IMD, (International Music diffusion, diffusion Arpèges),

" Voyage au dessus de l’Océan", conte musical d’après un texte de Jules Supervielle : "L’ enfant de la haute mer ". (Label IMD) 

Pan suite Champêtre ", suite en 9 tableaux pour percussions et différents ensembles instrumentaux et piano 4 mains .

Nigunim", 20 pièces originales entre tradition Klezmer et musique nouvelle.